La théorie de Dow, l’indispensable du trading

« La tendance est ton amie », vous avez certainement entendu cette phrase et elle est plus que vrai. Cependant un problème survient, c’est bien beau de nous dire de suivre la tendance mais comment repérer une tendance ? Vous avez raison de vous poser cette question et dans cet article vous aurez la réponse.

La réponse est à chercher du côté d’une théorie bien connue par les traders, je parle ici de la théorie de Dow.

Qui était Charles Dow ?

Charles Henry Dow est né aux Etats-Unis en 1851 et est mort en 1902. Il est le co-fondateur de « Dow Jones & company » mais il a aussi créé le « Wall street journal » que vous connaissez surement avec Edward D. Jones

Son nom vous fait peut être penser à un indice boursier, et vous avez raison, il est aussi de fondateur du Dow Jones industrial average.

Mais ce ne sont pas ces choses là qui vont nous intéresser aujourd’hui, nous allons voir sa théorie qui a fait de lui le père fondateur de l’analyse technique.

La théorie de Dow

La théorie de Dow a été publiée entre 1900 et 1902 dans le Wall Street Journal. Pour Charles Dow le prix reflète tout ce qu’il y a dans l’économie, c’est-à-dire qu’à tout moment le prix a incorporé toute l’information disponible, le sentiment des intervenants etc… ainsi une annonce pourra donner un effet de surprise à court terme mais la tendance long terme ne sera pas affectée.

Ce n’est pas juste une théorie qui nous définit ce qu’est une tendance, cette théorie est bien plus complète car elle se forme d’une multitude de principes qui nous permettent de comprendre les mouvements sur le marché.

Définition d’une tendance dans la théorie de Dow

Une tendance n’est pas un mouvement linéaire, en effet il y a des mouvements haussiers mais aussi baissiers, cela s’explique par l’affrontement entre les acheteurs et les vendeurs. Par exemple quand les acheteurs dominent, alors le prix monte mais par moment les vendeurs vont se faire sentir et faire baisser le prix, puis finalement les acheteurs vont reprendre le marché en main et le faire grimper. Cet affrontement va donc former des sommets et des creux. Une fois ce phénomène compris on va pouvoir définir la tendance.

Une tendance haussière est constituée de sommets de plus en plus hauts et de creux de plus en plus haut.

Une tendance baissière est constituée de creux de plus en plus bas et de sommets de plus en plus bas.

tendance théorie de dow

 

 

Avec cette définition on peut en déduire une réciproque. Si les sommets ne sont pas de plus en plus hauts alors il n’y a pas de tendance haussière et si les creux ne sont pas de plus en plus bas alors il n’y a pas de tendance baissière.

Cette définition de la tendance et sa réciproque nous aident beaucoup car maintenant on sait repérer le début d’une tendance mais on sait aussi quand la tendance est terminée

théorie de Dow

Par contre cette définition ne nous dit rien quand le marché n’est pas en tendance donc on peut dire que si le marché fait des sommets au même niveau et des creux au même niveau alors on est dans une tendance neutre appelée aussi range.

range

La théorie de Dow est une des rares théories qu’on peut prouver. Une tendance haussière est faite de hausses et de baisses ce qui donne les sommets et les creux. Pour que le prix monte il faut donc que les phases de hausses soient plus grandes que les phases de baisses donc les sommets sont bien plus hauts que les précédents et les plus bas sont bien plus hauts que les précédents.

D’un point de vue comportemental on peut dire que dans une tendance haussière les acheteurs arrivent à chaque fois à reprendre la main aux vendeurs.

Décomposition d’une tendance selon la théorie de Dow

Un principe très important dans la théorie de Dow c’est le découpage d’un mouvement en 3 tendances distinctes :

– La tendance primaire

-La tendance secondaire

– La tendance mineure

La tendance primaire est ce qu’on peut appeler la tendance de fond, c’est-à-dire que c’est un mouvement long terme. Si on zoome sur cette tendance primaire, on peut voir qu’elle est constituée de plusieurs sous tendances qui sont les tendances secondaires et si on zoome encore on va voir que chaque tendance secondaire est formée de plusieurs tendances mineures.

décomposition de la tendance selon la théorie de dow

La théorie de Dow ne parle que de trois tendances mais on peut très bien découper le mouvement à l’infini. Pour bien vous représenter ce découpage, Dow fait référence à la mer, la tendance primaire représente la marée, la tendance secondaire représente les vagues et la tendance mineure représente les ondulations de l’eau.

Comprendre la formation d’une tendance

Chaque tendance va se découper en 3 phases.

Une phase d’accumulation : Il n’y a pas de tendance, l’évolution se fait horizontalement et les initiés rentrent sur le marché pour anticiper le mouvement.

Une phase d’impulsion : La tendance se déclare, les professionnels et une partie des particuliers suivent le mouvement

Une phase de distribution : Les initiés et les professionnels prennent leurs bénéfices, la majorité des particuliers rentrent sur le marché et le mouvement s’arrête voire il se retourne.

accumulation distribution

Les indices doivent apporter une double confirmation

La théorie de Dow utilise deux indices boursiers, le Dow Industrial Average et le Dow Jones Road Average (les deux seuls indices à Wall street à cette époque).

Dow utilisait ces indices pour confirmer une tendance, c’est-à-dire que lorsque les deux indices évoluent dans le même sens alors la tendance est forte.

L’utilisation de ce principe va dépendre du marché que l’on va trader, sur le forex je n’utilise pas ce principe par contre sur les actions on peut très bien utiliser l’indice de référence comme confirmation de la tendance.

Le volume doit confirmer la tendance

Dans la théorie de Dow il n’y a pas que les indices qui peuvent valider la tendance, en effet Charles Dow utilisait aussi les volumes.

Le volume des transactions doit évoluer dans le sens de la tendance, c’est-à-dire que dans une tendance haussière le volume doit augmenter tout au long de la tendance et dans une tendance baissière le volume doit aussi augmenter tout au long de la tendance.

Si dans la tendance il y a une baisse du volume alors il y a une marque de faiblesse dans cette tendance.

Mon utilisation de la théorie de Dow pour mon trading

J’utilise les principes de cette théorie de Dow tous les jours dans mon trading. Bien sûr je l’ai adapté à mon marché, par exemple si je suis sur le forex, je ne vais pas utiliser les volumes ni la confirmation par les indices mais je vais utiliser les autres principes, surtout celui de la décomposition d’une tendance.

Je fais du long terme, du coup je vais regarder la tendance en weekly (tendance primaire). Si le weekly est en tendance haussière alors je sais que je vais me limiter aux achats pour suivre la tendance. Une fois que j’ai mon biais (ici l’achat) je vais alors regarder le daily (tendance secondaire) et là je vais chercher un signal d’achat. Une fois mon trade pris, j’ai donc une tendance haussière en weekly et en daily. Je vais donc regarder le H4 pour pyramider dans le sens de ma tendance daily.

Je ne rentre en H4 que dans le sens de la tendance daily car les mouvements les plus importants se font dans le sens de la tendance. Je ne rentre jamais en H4 contre ma tendance daily, si le weekly est en tendance haussière, on pourrait vouloir rentrer directement en H4 car on aura plus de signaux qu’en daily mais le problème c’est qu’on risque d’acheter en H4 alors que le Daily est baissier et donc on est en contre tendance. Cela signifie que les phases de baisses daily, qui correspondent aux tendances baissière H4, seront plus grandes que les phases de hausse daily, correspondant aux tendances haussière H4.

 Conclusion

La théorie de Dow est la théorie la plus connue. Elle est très utile pour comprendre les différents mouvements d’un marché. Le plus important à retenir c’est que chaque mouvement est le résultat d’une tendance sur une unité de temps inférieure et ce découpage peut se faire à l’infini.

Dites-moi dans les commentaires de quel façon vous utilisez la théorie de Dow. N’hésitez pas à partager l’article et à me suivre sur facebook et twitter

Vous avez aimé cet article ?
"Téléchargez GRATUITEMENT le Kit du trader particulier "
Dans ce Kit vous trouverez un guide pour bien débuter ainsi qu'un journal de trading complet et un calculateur de taille de position

(Visited 940 times, 1 visits today)

Mathieu

5 Comments

    • Tu as raison, après ça va dépendre du profil de chacun, perso je n’utilise que les bandes de bollinger alors que d’autres vont avoir des graphiques sapin de noël avec des indicateurs de partout. Il faut voir ce qui nous correspond le mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *