Les chandeliers japonais, pour éclairer ton trading

Comment faire une bonne analyse technique sans savoir lire un graphique en chandeliers japonais ? Je suis certain que vous avez déjà vu des graphiques sous cette forme. Les traders qui font de l’analyse technique utilisent dans la grande majorité des cas des graphiques en chandelier japonais. Les graphiques en ligne sont dépassés et vous allez vite comprendre pourquoi. En complément de cette article je vous conseille le livre Chandeliers japonais : Figures d’indécision et de continuation de François Baron

Description des barcharts

« C’est quoi cette arnaque ? Je viens ici pour connaitre les chandeliers japonais et tu me parles de barchart »

Calmez-vous, les chandeliers japonais vont arriver mais étant donné que les barcharts fonctionnent comme eux, il est aussi intéressant de les étudier et l’apprentissage des chandeliers japonais en sera d’autant plus simple.

Voici un graphique en barchart :

barchart

Pas simple à comprendre à première vu cette alignement de bâton mais pas d’inquiétude on s’y habitue très vite.

Si vous regardez bien vous pouvez voir un petit trait horizontal à gauche et à droite du bâton vertical. Le trait de gauche montre le prix d’ouverture du barchart alors que le trait de droite montre le prix de clôture du barchart.

Je m’explique, imaginez que chaque bâton représente une journée de cotation, cela signifie que le prix indiqué par le trait de gauche montre le prix d’ouverture de la journée et le trait à droite du bâton donne le prix de clôture de la journée. On peut aussi changer l’unité de temps de notre graphique pour passer en graphique horaire donc chaque bâton représente une heure de cotation.

« Ok ça j’ai compris mais dans ce cas pourquoi le bâton dépasse en haut et en bas ? »

Je vois que vous êtes observateur, en effet certains bâtons dépassent des traits à la hausse comme à la baisse. Cela nous permet de savoir quel a été le prix le plus haut et le prix le plus bas atteint pendant le temps de formation du barchart.

Donc vous l’aurez bien compris le barchart permet de donner quatre informations au lieu d’une pour les graphiques en ligne. On voit le cours de clôture et de fermeture ainsi que le prix le plus haut et le plus bas atteint.

bar_chart

Le problème du barchart c’est que ce n’est pas très visuel, du coup on va préférer utiliser les chandeliers japonais.

Description des chandeliers japonais

Les chandeliers japonais fonctionnent  sur le même principe que le barchart, on obtient exactement les mêmes informations. Mais du coup, pourquoi les utiliser ? Tout simplement car ils sont beaucoup plus visuels du coup en un clin d’œil on se rend compte de toutes les informations du graphique.

Voici un graphique en chandeliers japonais :

chandeliers japonais

Une bougie (ou chandeliers japonais) est composée d’un corps (la partie rouge ou verte) et de mèches (les petits bâtons en dessous et au-dessus des corps). Quand la bougie est verte c’est que le prix est monté donc le cours d’ouverture est le bas du corps et le cours de clôture est le haut du corps. La mèche haute représente le prix le plus haut qui a été atteint et la mèche basse représente le prix le plus bas qui a été atteint. Quand la bougie est rouge alors cela signifie que le prix a baissé donc le cours d’ouverture se lit sur le haut du corps de la bougie et le cours de clôture sur le bas du corps de la bougie.

chandeliers japonais détail

Un exemple pour bien comprendre : sur le graphique ci-dessous on peut voir que la première bougie est noire donc le prix a baissé sur la journée du 25 mai 2015. Son prix d’ouverture est donc de 40 euros et son prix de clôture est de 30 euros. Durant cette journée le prix est allé à 50 euros au plus haut et à 10 euros au plus bas. Le lendemain le prix à ouvert à 30 euros puis a clôturé au plus haut de la journée à 50 euros mais avant de clôturer le prix est quand même descendu à 10 euros.

chandeliers japonais exemple

Les types particuliers de chandeliers japonais

Il existe une infinité de formes de bougies cependant il y a des formes particulières que l’on rencontre sur le marché.

Doji

Un doji est un chandelier dont le cours de clôture et de fermeture sont au même niveau. Il en existe plusieurs types :

cahndeliers japonais le doji

 

 

 

chandeliers japonais en pierre tombalechandeliers japonais en dragonchandeliers japonais doji sans meche

Doji pierre tombale     Doji dragon           doji sans mèche

En général ce type de bougie montre une indécision quand il y en a plusieurs, pris de façon isolé il ne donne pas d’information particulière.

Marubozu

chandeliers japonais en marubozu baissier chandeliers japonais marubozu d'ouverture chandeliers japonais en marubozu du clôture chandeliers japonais en marubozu haussier

Le Marubozu est un grand chandelier dont les cours de clôture et de fermeture sont aussi les prix les plus hauts et plus bas de la séance. Il peut y avoir des marubozu de clôture et d’autre de fermeture.

En général un marubozu blanc donne un signal fort de hausse et le noir un signal fort de baisse.

Les figures bougistes

Comme pour le chartisme (un article y sera consacré), il est possible de repérer des figures formées par les chandeliers japonais. Ici nous allons en voir une partie.

Figure de continuation

Gapping play

chandeliers japonais gapping play hausse

Dans une tendance haussière il y a une période d’hésitation caractérisée par de petites bougies puis une ouverture avec un gap haussier

chandeliers japonais gapping play baisse

 

Dans une tendance baissière il y a une période d’hésitation caractérisée par de petites bougies puis une ouverture avec un gap baissier.

Ligne blanche côte à côte

chandeliers japonais ligne blanche cote a cote descendane

Une bougie noire suivie d’un gap baissier puis de deux bougies blanches au même niveau. Elle indique une continuation de la tendance baissière ou un retournement de tendance si la figure est sur un sommet.

chandeliers japonais ligne blanche cote a cote ascendant

 

Une bougie blanche suivie d’un gap haussier puis de deux bougies blanches au même niveau. Elle indique une continuation de la tendance haussière ou un retournement de tendance si la figure est sur un creux

Ligne de poussée

chandeliers japonais ligne de poussé

Figure de continuation baissière formée d’une grande bougie noire suivie d’une bougie blanche qui ouvre sous la clôture de la bougie noire et qui clôture dans le corps de la bougie noire tout en étant sous le prix médian de la bougie noire.

Ligne de séparation

chandeliers japonais ligne de séparation baissière chandeliers japonais ligne de séparation haussière

Deux bougies de couleurs opposées qui ont le même cours d’ouverture.

Juste au cou

chandeliers japonais juste au cou

Une grande bougie noire suivie d’une petite bougie blanche qui clôture juste au-dessus du prix de clôture du chandelier noir dans une tendance baissière.

Ligne sous le cou

chandeliers japonais ligne sous le cou

Une grande bougie noire suivie d’une petite bougie blanche qui clôture juste en-dessous du prix de clôture du chandelier noir dans une tendance baissière.

Porte drapeau ou dessous de plat

chandeliers japonais porte drapeau

Dans une tendance haussière une grande bougie blanche suivie de trois bougies noires puis d’une grande bougie blanche. Il doit y avoir un gap haussier entre les bougies blanches et noires.

chandeliers japonais porte drapeau inversé

Dans une tendance baissière une grande bougie noire suivie de trois bougies blanches puis d’une grande bougie noire. Il doit y avoir un gap baissier entre les bougies blanches et noires.

Tasuki gap

chandeliers japonais tasuki gap ascendant

Dans une tendance haussière un grand chandelier blanc suivi d’un deuxième chandelier blanc qui forme un gap haussier avec le précédant. Une troisième bougie qui est noire ouvre dans le corps de la bougie blanche et clôture sous le cours d’ouverture de la bougie blanche précédente.

chandeliers japonais tasuki gap descendant

Dans une tendance baissière un grand chandelier noir suivi d’un deuxième chandelier noir qui forme un gap haussier avec le précédent. Une troisième bougie qui est blanche ouvre dans le corps de la bougie noire et clôture sous le cours d’ouverture de la bougie noire précédente.

Trois lignes brisées

chandeliers japonais trois ligne brisé haussière

En tendance haussière, trois chandeliers japonais blancs sont suivis d’un chandelier noir qui ouvre en hausse et qui vient englober les trois bougies blanches.

chandeliers japonais trois lignes brisées baissières

En tendance baissière, trois chandeliers japonais noirs sont suivis d’un chandelier blanc qui ouvre en baisse et qui vient englober les trois bougies blanches.

Trois méthodes

chandeliers japonais trois méthodes déscendante chandeliers japonais trois méthodes ascendante

Même principe que le porte-drapeau sauf que les trois bougies sont comprises dans le corps de la bougie précédente.

Trois soldats qui avancent

chandeliers japonais trois soldats qui avancent

Trois longs chandeliers japonais blancs marquant trois nouveaux plus hauts.

Les figures de retournement

L’avalement

chandeliers japonais avalement haussier

Dans un creux une bougie blanche englobe tout le corps d’une bougie noire

chandeliers japonais avalement baissier

Dans un sommet une bougie noire englobe tout le corps d’une bougie blanche

Bébé abandonné

chandeliers japonais bébé abandonné

Dans un sommet un doji forme un gap complet avec la bougie qui précède et celle qui suit.

Couverture en nuage noir

chandeliers japonais couverture en nuage noir

Retournement baissier formé d’une bougie blanche suivie d’une bougie noire qui ouvre au-dessus de la bougie blanche et qui clôture dans le corps de la bougie blanche.

Creux unique en trois rivières

chandeliers japonais creux en trois rivières

Un long chandelier noir suivi d’un marteau dont le corps est compris dans celui du chandelier précédant mais la mèche basse descend sous le chandelier noir précédant. La figure se termine par un petit chandelier blanc.

Etoile du matin

chandeliers japonais étoile du matin

Dans un creux se forme un grand chandelier noir suivi d’un chandelier noir ou blanc ou un doji formant un gap baissier puis la figure se termine avec une bougie blanche qui clôture dans le corps de la grande bougie noir.

Etoile du soir

chandeliers japonais etoile du soir

C’est l’inverse de l’étoile du matin, on la trouve dans un sommet.

Gap ascendant et deux corbeaux

chandeliers japonais gap ascendant et deux corbeau

Sommet formé d’une grande bougie blanche suivie d’une bougie noire qui forme un gap puis une troisième bougie noire qui ouvre au-dessus et ferme en dessous de la bougie noire précédente.

Ligne de contre-attaque

chandeliers japonais ligne de contre attaque baissière chandeliers japonais ligne de contre attaque haussière

Une première bougie est créée dans le sens de la tendance puis une deuxième bougie de la couleur opposée à la précédente ouvre avec un gap dans le sens de la tendance pour finalement clôturer au même niveau que le cours de clôture de la bougie précédente.

Passant de ceinture

chandeliers japonais passant de ceinture chandeliers japonais passant de ceinture baissier

Bougie blanche en creux dont le cours d’ouverture correspond au prix le plus bas de la séance ou bougie noire en sommet dont le cours d’ouverture correspond au prix le plus haut de la séance.

Pénétrante

chandeliers japonais pénétrante

Dans une tendance baissière une bougie blanche forme un gap baissier à l’ouverture avec une grande bougie noire qui la précède pour finalement clôturer au-dessus du niveau médian de la bougie noire.

Trois corbeaux noirs

chandeliers japonais trois corbeaux noirs

Dans une tendance haussière trois chandeliers noirs sont formés. Le cours de clôture de ces chandeliers et proche de leur plus bas et chaque cours de clôture est dans le corps du chandelier noir précédent.

Sommet lourdaud et creux en poêle à frire

chandeliers japonais sommet lourdaud chandeliers japonais creux en poele à frire

Des bougies à petit corps sont suivies par un gap dans le sens inverse de la tendance

Pendu ou marteau

chandeliers japonais marteau ou pendu

Dans un sommet on l’appelle le pendu et dans un creux on l’appelle un marteau et donne un signe de retournement. La bougie peut être soit blanche soit noir.

Etoile filante ou marteau inversé

marteau inversé étoile filante

 

En sommet on l’appelle l’étoile filante et dans un creux on l’appelle le marteau inversé. La bougie peut être soit blanche soit noire.

Harami

harami haussier

Dans une tendance baissière un chandelier noir suivi d’un petit chandelier blanc qui tient entièrement dans le chandelier noir précédent.

harami baissier

Dans une tendance haussière un chandelier blanc suivi d’un petit chandelier noir qui tient entièrement dans le chandelier blanc précédent.

Structure en pince

creux en pince sommet en pince

 

Le même niveau de prix vient bloquer deux bougies consécutives.

Comment j’utilise les chandeliers japonais

Personnellement j’utilise uniquement les chandeliers japonais comme représentation graphique mais je n’utilise jamais les figures bougistes ou du moins j’adapte cette méthodologie à ma façon de faire.

Comme vous le savez si vous lisez mes articles, je fais du MTF (multi time frame) c’est-à-dire que je regarde plusieurs unités de temps. Comme vous avez lu mon article sur la théorie de Dow vous savez aussi que les mouvements sont imbriqués les uns dans les autres. On peut donc voir les chandeliers japonais comme des poupées russes car une bougie en journalier est composée de 48 bougies en M30 donc une bougie haussière en journalier peut être composée de tendances haussières et baissières en M30 par exemple.

Je vais utiliser ce principe d’imbrication dans mon trading. Par exemple en journalier il y a une tendance haussière mais dans cette tendance on voit qu’il y a plusieurs petites bougies voire des doji, à ce moment-là je sais qu’il se passe quelque chose sur du H4 et en effet on pourra observer que le H4 sera en range. Autre exemple, dans la tendance haussière daily, s’il y a une grande bougie rouge alors en H4 il y a des chances pour que la tendance soit en train de se retourner.

Mon utilisation de l’aspect des chandeliers japonais se limite à ça car je n’aime pas du tout le côté « prédictif des figures de chandeliers japonais », moi je ne prévois rien, je trade ce qu’il se passe sur le marché.

chandeliers japonais mon utilisation

Vous voyez dans l’exemple ci-dessus à gauche on a un graphique journalier en chandeliers japonais avec deux zones qui montrent une  accumulation de bougies sur les mêmes niveaux de prix. Cette configuration en journalier m’indique donc qu’il se passe quelque chose en H4 (graphique de droite). Effectivement en H4 on peut voir que ces zones d’accumulation de de chandeliers japonais sont des ranges H4. Dans cette exemple j’aurais donc vendu les sorties de range en H4.

Conclusion

Les chandeliers japonais sont un formidable outil de lecture graphique qu’il faut utiliser. Il faut bien sûr adapter leur utilisation à votre marché et à votre profil, le marché du forex n’aura pas de gap ou seulement après le week end contrairement aux actions par exemple, donc beaucoup de figures ne seront pas compatibles avec le forex ou alors il faudra les adapter. Si vous êtes devenu un fan des chandeliers japonais vous pouvez lire le livre Chandeliers japonais : Figures d’indécision et de continuation de François Baron pour plus de détails sur les figures.

 

Dites-moi dans les commentaires quelle représentation graphique vous utilisez. N’hésitez pas à partager l’article et à me suivre sur facebook et twitter.

Vous avez aimé cet article ?
"Téléchargez GRATUITEMENT le Kit du trader particulier "
Dans ce Kit vous trouverez un guide pour bien débuter ainsi qu'un journal de trading complet et un calculateur de taille de position

(Visited 1 989 times, 1 visits today)

Mathieu

2 Comments

  1. Bonjour !
    Tu as inventé le terme « bougiste » ?!

    Le pattern le plus pertinent, d’après moi est le marteau.

    Dans ton exemple correspondant à la dernière image, on voit clairement avec les bollinger en daily qu’on est dans une tendance baissière. Dans ce cas-là, les bougies apportent peu d’information.

    • Bougiste je l’ai déjà lu mais je ne sais plus où. Je ne sais pas si c’est un terme qui existe mais bon on comprend ce que ça veut dire c’est le principal. Peut être que mon article va introduire ce mot dans le dictionnaire de l’analyse technique 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *